EV Explores New Avenues to Elect More Women/Ve explore de nouveaux moyens de faire élire plus de femmes

Former Conservative Prime Minister Kim Campbell, former Liberal Deputy Prime Minister Anne McLellan and former NDP Ontario cabinet minister Frances Lankin to Call for Stronger Action to Elect More Women to the House of Commons

May 31, 2011, Toronto – Equal Voice (EV) and the Women’s Legal Action and Education Fund (LEAF) have joined forces to explore new avenues for increasing the number of elected women at the highest levels of government in our country.

On June 2, the two organizations are hosting a reception where the Rt. Hon. Kim Campbell, Hon. Anne McLellan and Hon. Frances Lankin will speak to senior players in the women’s movement in Toronto.

On June 3, political scientists and constitutional lawyers from across the country will meet with the three politicians in a closed roundtable discussion regarding strategies to put more women on the ballot at all levels of government.

“The June events are a response to Kim Campbell’s urging that we ‘stop asking and start demanding’ women’s rights as full partners in the political process” says Rosemary Speirs, Founding Chair of Equal Voice.

Joanna Birenbaum, LEAF’s Legal Director, explains that “LEAF is committed to achieving substantive equality for women in Canada. This includes a meaningful right to democratic and political participation and decision-making.”

On June 2, Ms. Lankin, will discuss the long struggle to get more women nominated and elected; Ms. Campbell will explain why it is so important to elect a ‘critical mass’ of women; and Ms. McLellan will urge us to get tougher in advancing the cause.

All three women are winners of Equal Voice’s EVE award for leadership in the cause of electing more women. Their discussion will be moderated by well-known writer Michele Landsberg.

Today there are 76 women in the House of Commons, or just under 25 per cent of the 308 members. While this is an increase of 7 female MPs over those elected in 2008, only the New Democratic Party with 40 elected women, or 39 per cent of the NDP caucus, has exceeded the one-third target which experts call “critical mass”.

The Conservatives elected 28 women or 17 per cent of their majority caucus, and the Liberals 6 women, or 17.6 per cent. Elizabeth May became the only elected MP for the Green Party, and one woman was elected for the Bloc Quebecois.

At the June 3 in-camera roundtable, “Equal Voice and LEAF are asking the experts to put their heads together to discuss how to guarantee that women achieve fairer representation in the seats of political power,” said Ms. Birenbaum. They’ll be considering redress under certain sections of the Canadian Charter of Rights and Freedoms, or the Canadian Human Rights Act.

“In both organizations we are acutely aware of the obstacles, but we will be asking the experts to think outside the box and to take into account changing times, including the adoption by many other countries of pro-active measures to ensure better representation of women,” added Ms. Birenbaum.

Equal Voice is a national non-profit organization created to push for the election of more women to all levels of government in Canada. Its volunteers have been pressing party leaders for the last 10 years to nominate and elect more women.

LEAF has won key battles for women in its 25 years of existence – and is working with Equal Voice to determine how women’s constitutional rights to equality and “effective representation” are compelling instruments to speed the pace of women’s advancement in political office.

Media wishing to cover the speakers at the reception on June 2 should please contact: Joanna Birenbaum, jbirenbaum@leaf.ca, (416) 595-7170 ext. 223; or Rosemary Speirs, rosespeirs@equalvoice.ca 416-77-2777.

————————————————————————–

Kim Campbell, ancienne première ministre conservatrice, Anne McLellan, ancienne vice-première-ministre libérale et Frances Lankin, ancienne ministre néodémocrate ontarienne exigent des mesures plus musclées pour faire élire plus de femmes
à la Chambre des communes

Le 31 mai 2011, Toronto – À voix égales (Ve) et le Fonds d’action et d’éducation juridiques pour les femmes (FAEJ) ont uni leurs forces pour explorer de nouvelles façons d’augmenter le nombre de femmes élues aux plus hauts paliers du gouvernement dans notre pays.

Le 2 juin, ces deux organisations tiendront une réception où la très honorable Kim Campbell, l’honorable Anne McLellan et l’honorable Frances Lankin vont s’adresser à des leaders du mouvement des femmes à Toronto.

Le 3 juin, des politologues et des juristes en affaires constitutionnelles de tout le pays vont rencontrer les trois politiciennes dans le cadre d’une table-ronde fermée, pour discuter de stratégies visant à accroître le nombre de candidates aux élections à tous les paliers de gouvernement.

«Les événements organisés en juin sont une réponse à Kim Campbell, ancienne première ministre, qui nous incite à «cesser de demander et commencer à exiger» la reconnaissance des droits des femmes comme partenaires à part entière dans le processus politique», déclare Rosemary Speirs, présidente fondatrice d’À voix égales.

Joanna Birenbaum, directrice juridique du FAEJ, explique: «Le FAEJ est engagé à réaliser l’égalité substantive pour toutes les femmes au Canada. Cela inclut un droit concret à la participation démocratique et politique ainsi qu’à la prise de décisions.»

Le 2 juin, Madame Lankin parlera de la longue lutte pour faire nommer et élire plus de femmes. Madame Campbell abordera l’importance cruciale d’une «masse critique» d’élues et Madame McLellan va nous presser de faire beaucoup plus pour promouvoir notre cause.

Ces femmes sont toutes trois récipiendaires du prix EVE d’À voix égales pour leur leadership dans le projet collectif de faire élire plus de femmes. Leur discussion sera animée par l’écrivaine de renom, Michele Landsberg.

Aujourd’hui, il y a 76 femmes à la Chambre des communes, soit 24,6 pour cent des 308 députés. Alors que ce nombre représente une augmentation de sept députées par rapport à l’élection de 2008, seul le Nouveau Parti démocratique, avec 40 femmes élues, soit 39 pour cent du caucus du NPD, a dépassé la cible d’un tiers que les spécialistes qualifient de «masse critique».

Les Conservateurs ont fait élire 28 femmes, ou 17 pour cent de leur caucus majoritaire, et les Libéraux 6 femmes, ou 17,6 pour cent. Elizabeth May est devenue la première députée élue du Parti vert et le Bloc Québécois a fait élire une femme.

Lors de la table ronde à huis clos du 3 juin, «À voix égales et le FAEJ demanderont aux expertes réunies de réfléchir ensemble à des moyens de garantir aux femmes une proportion plus équitable des postes de pouvoir politique», ajoute Madame Birenbaum. Elles vont examiner la possibilité de recours aux termes de certains articles de la Charte canadienne des droits et libertés ou de la Loi canadienne sur les droits de la personne.

«Dans nos deux organisations, nous sommes parfaitement au fait des obstacles, mais nous allons demander aux expertes de sortir des sentiers battus et de tenir compte de nouveaux éléments, tels l’adoption par de nombreux pays de mesures proactives pour garantir une meilleure représentation des femmes», conclut Madame Birenbaum.

À voix égales est une organisation pancanadienne sans but lucratif vouée à faire élire plus de femmes à tous les paliers de gouvernement au Canada. Ses bénévoles demandent depuis plus de dix ans aux leaders de partis d’accroître leur nombre de candidates et d’élues.

Le FAEJ a remporté des victoires clés pour les femmes au cours de ses 25 années d’existence. Le Fonds collabore aujourd’hui avec À voix égales pour déterminer de quelle manière les droits constitutionnels des femmes à l’égalité et une «représentation efficace» sont des instruments déterminants pour leur permettre d’accéder plus rapidement à des postes en politique.

Les médias qui souhaitent couvrir les conférences lors de la réception du 2 juin sont priés de contacter: Joanna Birenbaum, jbirenbaum@leaf.ca, 416-595-7170, poste 223; ou Rosemary Speirs, rosespeirs@equalvoice.ca, 416-577-2777.

Advertisements

2 thoughts on “EV Explores New Avenues to Elect More Women/Ve explore de nouveaux moyens de faire élire plus de femmes

Tell us what you think!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s